Nos sites web

A la mémoire d'un ancien étudiant de l'université de Constantine

Rate this item
(0 votes)

Malek Chebel : Un auteur, une oeuvre ou l'icône enragée

Quand la rage de briller dans l'azur d'outre-mer fait loi, quand l'ambition effrénée de vouloir piocher sur les traces des pionniers de la psychanalyse moderne et autres recherches  anthropologiques, constituent le bras de levier pour  soulever la Planète d'Archimède, il est laissé de percer le secret de cet étudiant en “psy” de la décennie soixante dix (Université Ain El Bey de Constantine /1973), originaire du massif de " l'Ex-Bissy" : zone limitrophe de la commune de Béni Béchir ... quittant un jour son fief et coordonnées d'origine pour la conquête de l'Occident: ce médecin il a la double face indissociable: séduction et rejet un peu à la manière du légendaire artiste et philosophe asiatique des arts martiaux : l’inégalable « Bruce Lee" devenu l'une des vedettes les plus prisées du 20ème siècle et décédé en (1973) mais ne tergiversons pas: à chacun son dada, à chacun sa passion… Démuni socialement, lui le "fils du Pauvre" à l’instar d'ailleurs de l'écrasante population fréquentant l'Arène Universitaire d'alors, mais armé d'une soif au savoir qu'étoffe une dynamique fusant par tous ses pores et qui n'a d'égale que le summum auquel il s'est hissé à la force du biceps, grâce au catalyseur de l'objectif convoité et d'un caractère trempé, le tout additionné à cette humilité caractérisant ces" Accrocheurs infatigables" qui, vaille que vaille, forcent le Destin et se forgent un piédestal de renommée quand on sait l'abondante la Culture et Travaux de Recherches sondant les profondeurs de la civilisation humaine sous ses multiples facettes: évolutive, religieuse, comportementale et pathologique  ... mis à la portée d'un lectorat à dimension planétaire par ce Chercheur prônant une doctrine musulmane progressiste en adéquation avec la dynamique spatio-temporelle caractérisant l'essence : philosophique de ce guide spirituel coranique qui se veut universel jusqu'il la fin de la  création : " Ce guerrier de la plume, bardé de doctorats, féru de littérature el auteur de (42) livres couvrant les méandres existentiels de la race humaine, n’est autre que notre regretté camarade "Malek Chebel" auquel sa ville natale, " l'ANTIQUE RUSICADE" (que dis-je ! son" ALGERIE IDENTITAIRE" ) doit une fière chandelle au bas mot et surtout une consécration combien méritée à même de transcender le simple rituel d'obsèques protocolaires sans lendemain... Aussi, apprécié et reconnu par les médias étrangers pour sa valeur intrinsèque (méconnue hélas! et comme de tradition, dirait-on) sous la latitude et longitude de son pays d'appartenance (quelle dramatique allégation prémonitoire quand un jour en vacances d’appartenance (quelle dramatique allégation prémonitoire quand un jour en vacances à Skikda, il rétorqua à la question posée que les « Siens » s'aviseraient peut être de l'inviter sur leurs plateaux quand il ne sera plus de ce monde ! . .)  Cet Intellectuel imbu de son" Algérianité" déclinant à deux (02) reprises, d'arborer la nationalité proposée par les premières instances du pays d'accueil (La France) n’a cessé pourtant, tout au long de moult émissions télévisées animées notamment par les chaines françaises, de croiser subtilement le fer avec les « Détracteurs et Autres "ennemis jurés" de tout ce qui respire" Islam" adoptant pour ce faire, une méthodologie d’approche et une analyse socio-identitaire d’avant-garde, loin des clichés médiévaux et autres spectres présentant un « Islam meurtrier et contre-nature »… Malek Chebel : Tous ceux qui l'ont connu ou croisé sur les sentiers de la vie: Famille ! cercles d'Amis, sphères scientifiques et gotha lettré, sont séduits par le profil de ce Penseur d’un abord affable, affublé constamment d'un soutire charmeur égayant un faciès franc et illuminé par un regard scrutateur si cher aux hommes de science et aux professionnels de la chirurgie au bistouri ... Suffit- il alors de pleurer tout son soul de chaudes larmes et faire le profil bas devant la dépouille de cette Icône dorant le blason du patrimoine culturel de « Rusicade » et partant  de la nation entière, sachant que d'Aucuns ne viennent de découvrir cet emblème national qu’à peine durant la cérémonie des funérailles, arguant en faire de l'existence fort probable de cette manifestation para-normale du sentiment prémonitoire déjà formulée par le défunt ... à travers l'anecdote (qui n'en n'est pas une) citée plus haut. " Que non! notre cher disparu est maintenant absorbé par l'énergie noire cosmique : inaccessible aux confins de « l'Infiniment Grand » (Prions pour que le Tout-Puissant aie son âme en paix). Aussi, il appartient à tout un chacun: Pouvoirs Publics, Gestionnaires de la Culture Nationale, et à -fortiori le Cercle Incompressible / Famille-Amis, de glorifier sa mémoire en perpétuant son œuvre riche d'une quarantaine de livres, auréolée par ce qui  mérite d'être un Best -Seller : "1' Islam des Lumières" ... sur la scène culturelle au moins musulmane ... La grande interrogation qui sévit el taraude l’esprit de tout honnête fervent de ce Penseur, demeure notre insouciance endémique à tous d'avoir occulté et placer sous l'éteignoir, cet explorateur tenace des profondeurs généalogiques de la race humaine et du secret de cette énergie  renouvelable à l’infini que recèle le message coranique tel que réfléchi par notre chercheur durant au moins une décennie de labeur soutenu. Que faire alors, une fois les obsèques consommées, le rituel officiel accompli, la famille de retour en terre étrangère, les amis Pieux groggy, encore sous le choc ! Brandir génialement les slogans caverneux et les rhétoriques d’anthologie et de circonstances !... le défunt, parti en voyage interstellaire vers un monde aux paramètres multidimensionnels, est sourd à ces gesticulations humaines du monde physique… il n’a besoin ni de paraboles, encore moins d’hyperboles, cela n’est pas apte à ressusciter une âme rappelée par son, créateur conformément au logiciel divin sanctionnant la vie et la mort comme les deux faces de la même médaille. La mémoire du chercheur « Malek Chebel » doit désormais focaliser l’intérêt de la Patrie-Mère, lui qui a animé combien de conférences aux (04) coins de la planète, à travers des universités de renom telles « Berkeley », pour ne citer que ce Temple du savoir scientifique, sans pourtant que nous autres compatriotes, toutes sphères confondues, n’eûmes la décence et la courtoisie scientifique de l’honorer un jour, serait-ce pour sauvegarder cette vanité si chère à ce peuple d’Amazighs !?  Pourquoi, sommes-nous passés maîtres dans cet art Machiavélique d’enterrer nos vivants durant l’apogée de leur gloire et tenter de les ressusciter une fois passés de vie à trépas : Autant chercher chez nous à résoudre la quadrature  du cercle !... A cet effet, l’initiative première pour nous racheter passerait par la mise en place d’une fondation regroupant « inconditionnels à la Mémoire du Grand – Disparu » et œuvrant en prime à alimenter la bibliothèque national par le patrimoine culturel et scientifique hérité, pour ensuite intégrer cette richesse dans le cursus universitaire de nos jeunes générations à l’effet de les stigmatiser à perpétuer le chemin inaugural de leur philosophe aine : l’Anthropologue, psychanalyste et Politologue/ « Malek Chebel » modèle- phare à suivre… « Tous pour un et un pour tous », comme disait d’Artagnan » dans les trois (03) mousquetaires.

Un camarade du défunt

BOUDAB Azzouz/ ING.G.C

 

Read 7598 times Last modified on novembre 22 2016

Portail de la rentrée universitaire 2019/2020

Projets Num Doc (Online)

Documentation en Ligne

Système National de Documentation en ligne.


Articles Par Date

« Décembre 2019 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

Rechercher sur le site

En ligne

Nous avons 350 invités et aucun membre en ligne

Université Frères Mentouri Constantine 1

Université Frères Mentouri - Constantine 1 BP, 325 Route de Ain El Bey, Constantine, Algérie, 25017  Téléphone : +213(0)31 81 12 71