Nos sites web
Items filtered by date: lundi, 06 avril 2015 - Université des Frère Mentouri Constantine

Mesdames, Messieurs les Chefs d’établissements,

Veuillez trouver ci-joint à l'appel à candidatures à l'Académie Algérienne des Sciences et des Technologies ainsi que les documents reliés à cet appel à candidature. Cordiales Salutations.

Le Président de la CRUEst

Prof. A. DJEKOUN

ACADEMIE

 

             La 5e édition du Salon national de l'emploi "Salem-2015" se tiendra du 5 au 12 avril au palais des Expositions à Alger, avec la participation de donneurs d'ordre et de plus de 300 micro-entreprises, a annoncé jeudi le ministère du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale, initiateur de la manifestation. Placé sous le thème "la Formation, clef pour l'accès à l'emploi", le Salon vise, notamment à présenter et à valoriser les dispositifs publics de promotion de l'emploi, de susciter l'intérêt des visiteurs, particulièrement les jeunes en quête d'un parcours professionnel, tant à travers le salariat que l'entrepreneuriat. La manifestation tend aussi à faire connaître le savoir-faire et les compétences des micro-entreprises, créées dans le cadre des dispositifs de l'Agence nationale de soutien à l'emploi de jeune (ANSEJ) et de la Caisse nationale d'assurance chômage (CNAC), dans divers secteurs d'activité et à les mettre en condition d'affaires, d'échange et de partenariat, a précisé le ministère dans un communiqué. Le Salon constituera, par ailleurs, une occasion pour les donneurs d'ordres, de différents secteurs, de s'informer des capacités de sous-traitance détenues par les micro-entreprises exposantes, et d'étudier les opportunités d'affaires avec d'éventuels partenaires et fournisseurs. Plus de 300 micro-entreprises sont attendues à cet événement et seront réparties sur quatre espaces en fonction de la nature de leurs activités : Innovation, tart-up, production de biens et production de services. Le Salon verra également la participation des organismes chargés de la mise en œuvre des dispositifs dédiés à la promotion de l'emploi et à la création de micro entreprises (ANSEJ, CNAC et ANEM), des ministères concernés par la promotion de l'emploi et des jeunes et des chambres professionnelles. Les différents partenaires associés à la création des micro-entreprises comme les banques, la CNAS, la CASNOS, ainsi que les services des impôts, des douanes, et le Centre national du registre du commerce (CNRC), seront également présents à cette manifestatio. Un "riche" programme d'animation est prévu en marge du Salon en direction des jeunes entrepreneurs exposants et du large public comme des visites guidées au profit des stagiaires aux instituts et centres de formation professionnelle et aux grandes écoles. Des ateliers d'initiation sur l'entrepreneuriat et le parcours du promoteur en matière de création et gestion des micro-entreprises, sur les techniques de recherche d'emploi, et sur les techniques d'élaboration d'un Curriculum vitea (CV) et lettres de motivation, seront également animés en marge du Salon. Le "Salem" est organisé, selon le communiqué, dans le cadre d'un programme d'action du secteur, en matière d'appui au développement de l'entreprenariat, construit autour des dispositifs ANSEJ et CNAC, et qui se traduit par la mise en œuvre d'actions de promotion et de diffusion de l'esprit entrepreneurial, ainsi que le financement et le soutien des promoteurs de micro-entreprises. Le thème retenu pour cette 5e édition découle, explique la même source, de l'intérêt accordé par les pouvoirs publics à la question de l'employabilité des jeunes, définie comme la capacité d'un individu à accéder ou à conserver un emploi, et d'adapter en conséquence et en permanence, l'ensemble de ses aptitudes et de ses qualifications aux exigences du marché.

Published in La Revue de Presse

      Les travaux de construction du tube gauche du tunnel de Djebel Ouahch (Constantine), sur l’autoroute Est-Ouest, seront menés à leur terme « avec ou sans le consortium Cojaal », a déclaré, hier, le ministre des Travaux publics, Abdelkader Kadi. Le ministre a précisé, au cours d’un point de presse organisé en marge d’une visite d’inspection du chantier de la future station de péage d’Aïn Smara, à l’ouest de Constantine, que les négociations pour trouver une solution à l’amiable avec ce groupement étranger se poursuivaient sous l’arbitrage du ministère des Travaux publics. Ces négociations, à l’issue desquelles il sera décidé de la reprise ou non des travaux de réalisation du tube gauche, objet d’un affaissement partiel, « semblent prendre une tournure positive, s’agissant de l’achèvement du projet par le même partenaire, ce que souhaite la partie algérienne », a ajouté Kadi. Le ministre s’était auparavant enquis de l’avancement des travaux du contournement, sur 13 km, du tunnel en question, notant avec satisfaction que le taux d’avancement correct du projet est estimé à plus de 45 %. Kadi a de nouveau insisté sur « la nécessité absolue » de livrer « en juin prochain » ce projet où une légère correction a été introduite au niveau du point de jonction avec l’autoroute dans le souci d’éviter une zone « sujette à un probable glissement de terrain ». Il a exigé des responsables des quatre entreprises désignées pour le projet de prendre toutes les dispositions nécessaires pour renforcer les effectifs, les moyens matériels, tout en adoptant le travail en continu pour livrer le contournement dans les délais impartis.

Published in La Revue de Presse

       L’Etat table sur la création de 90 000 PME (60 000 via l’Ansej et 30 000 par la Cnac) durant le prochain quinquennat. C’est ce qu’a indiqué le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, en marge de l’ouverture de la 5ème édition du Salon national de l'emploi (Salem-2015), qui se tient depuis hier à la Safex. Salah Benreguia - Alger (Le Soir) Mohamed El Ghazi a également fait savoir que «95% des entreprises créées via les dispositifs mis en place ont réussi et 5% ont échoué». «75% des entreprises créées via ces dispositifs ont pu rembourser leurs crédits bancaires», a noté le ministre qui soutient que les efforts soutenus de l’Etat pour promouvoir l’emploi vont se poursuivre à l’avenir. «300 micro-entreprises créées dans le cadre de l’Ansej et la Cnac participent à ce salon, représentant les 48 wilayas», a-t-il souligné à propos de cette rencontre. Placée sous le thème «la formation : clef pour l’accès à l’emploi», cette 5e édition a pour objectif de faire connaître le savoir-faire et les compétences des micro-entreprises et également valoriser les dispositifs de promotion de l’emploi. «Cet évènement promotionnel sera aussi une occasion pour les donneurs d’ordres de différents secteurs, afin de s’informer des capacités de sous-traitance disponibles parmi les micro-entreprises exposantes, en vue d’étudier les opportunités d’affaires avec d’éventuels partenaires et fournisseurs», selon les responsables de l’Ansej. Ce salon de 7 jours a vu également la participation de différents partenaires associés à la création des micro-entreprises, à l’instar des banques, la Cnas, la Casnos, ainsi que les services des impôts et des douanes. Un riche programme d’animation est prévu en marge de ce salon, en direction des jeunes entrepreneurs exposants et du large public (visites guidées au profit des stagiaires des instituts et centres de formation professionnelle, des ateliers quotidiens d’initiation sur l’entreprenariat». Par ailleurs, le ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels a préféré ne pas parler d’une crise de main-d’œuvre qualifiée dans le secteur du BTPH, pourtant soulevée par les professionnels du secteur. Pour Nourredine Bedoui, «74 000 personnes ont été diplômées en métiers de BTPH». «Les unités et entreprises industrielles sont des unités de formation par excellence. Face à la demande du marché, il faut qu’elles s’ouvrent de plus en plus vers l’extérieur». «Je peux vous assurer que les 1 100 étudiants de l’Institut des travaux publics de Kouba trouvent de l’emploi avant même d’achever leur cursus», a-t-il soutenu. S. B.

Published in La Revue de Presse
  > Accèder au site
Concours mardi 11 novembre 2014
Concours : Prix 2015 de la nouvelle fantastique d’expression française en Algérie
Suite au succès de la première édition, l’Institut français d’Algérie organise un nouveau concours de la nouvelle fantastique en Algérie. N'hésitez pas à nous envoyer vos textes !
Concours : Prix 2015 de la nouvelle fantastique d’expression française en Algérie
 
Atelier samedi 28 mars 2015
Atelier SLAM animé par Vincent LE BOURHIS
Inscriptions par courriel à : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. Nombre de places limité.
Atelier SLAM animé par Vincent LE BOURHIS
 
Conférence lundi 30 mars 2015
Laïcité(s), histoire d’un concept voyageur
Tous les pays européens ont connu la même aventure démocratique. Ils ont les uns et les autres, portés par l’idéologie des Lumières, mis en place une nouvelle intelligence du politique...
Laïcité(s), histoire d’un concept voyageur

   Comme chaque année, l’AUF lance son appel à candidatures pour des formations diplomantes Francophones à distance.

 

Dans le domaine de la formation ouverte et à distance (FOAD), l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) propose un nouvel appel à candidatures pour permettre à des étudiants et à des salariés en formation continue de suivre, en restant dans leurs pays et en continuant de travailler, un diplôme de niveau licence ou master.

 

Plusieurs centaines d’allocations d’études à distance couvrant une importante partie des frais pédagogiques et d’inscription à ces diplômes seront offertes. Une priorité est accordée, à qualité scientifique égale, aux candidatures féminines. Pour tous, des tarifs réduits ont été négociés avec les universités diplômantes.

 

Outre les diplômes proposés par des universités européennes, des licences et masters à distance sont proposés par des établissements au Burkina Faso, au Cameroun, en Egypte, à Madagascar, au Liban, au Maroc, au Sénégal, en Tunisie et au Viêtnam. Et pour certains diplômes, leur développement a été soutenu par l’Agence suite à l’appel à projets 2010.

 

En 2014, l’AUF avait reçu 9124 candidatures ; 1249 nouveaux apprenants, allocataires ou non, ont été régulièrement inscrits dans les établissements d’enseignement supérieur membres de l’Agence.

 

L’Agence universitaire de la Francophonie met gratuitement à la disposition des candidats sélectionnés ses campus numériques francophones. Ils y trouvent les infrastructures techniques et de réseau permettant de suivre ces formations dans de bonnes conditions, mais aussi des conseils, des aides, des médiations destinés à favoriser leurs apprentissages.

 

Ces formations sont dispensées pour la plupart entièrement à distance, via les technologies numériques ; les examens se déroulent toutefois de façon classique en salle surveillée. Les diplômes proposés à distance ont la même valeur académique que les diplômes classiques.

 

Le site donne accès également à des formations de type MOOC (massive online open course)  francophones ou CLOM (Cours en Ligne Ouvert et Massif )

 

Nous vous souhaitons plein succès dans vos candidatures (exclusivement en ligne)

 

Lien du site des FOAD : http://www.foad-mooc.auf.org

Date de clôture de l’appel :
- 15 juin 2015             pour les formations qui démarrent en septembre 2015
- 14 septembre 2015 pour les formations qui démarrent en janvier 2016

Projet SATELIT

Projets Num Doc (Online)

Plateforme Nationale Compere

Documentation en Ligne

Système National de Documentation en ligne.


Articles Par Date

« Avril 2019 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          

Rechercher sur le site

En ligne

Nous avons 203 invités et aucun membre en ligne

Université des Frères Mentouri

Université des Frères Mentouri - Constantine BP, 325 Route de Ain El Bey, Constantine, Algérie, 25017  Téléphone : +213(0)31 81 12 71